Montoie

Home » Structures » Montoie

Présentation

Le programme Montoie, propose des logements de transition accompagné d’un soutien socioéducatif à des familles monoparentales en situation de vulnérabilité. Il est soutenu par le Service de prévoyance et d’aide sociales (SPAS) du canton de Vaud.

L’immeuble, situé à Lausanne,  comprend 15 appartements meublés (10 appartements de 3 pièces et 5 appartements de 2 pièces).

Pour qui ?

Familles monoparentales vaudoises au bénéfice du Revenu d’Insertion vivant avec leurs enfants et rencontrant des difficultés sociales, de logement ou d’insertion. Les personnes en emploi et bénéficiant des PC Familles peuvent, selon leur situation, également être admises.

Objectifs

  • Développement des compétences sociales, ainsi que de gestion administrative et financière
  • Soutien à la recherche d’une solution de logement stable
  • Mise en place et suivi de mesures d’insertion en collaboration avec les organismes spécialisés

 

Moyens et méthodes de travail

Les familles monoparentales sont logées pour une durée d’une année, renouvelable une fois en cas de besoin. Une convention de mise à disposition du logement, ainsi qu’un contrat socioéducatif précisant les objectifs de l’accompagnement  sont signés par les deux parties.

Chaque famille s’engage à collaborer avec l’équipe socioéducative en vue de la mise en œuvre de son projet d’insertion sociale et professionnelle. Les rendez-vous réguliers permettent, dans un premier temps, de faire un bilan global de la situation (administratif, réseau socio-médical, enfants, emploi, logement…), puis de fixer des objectifs et de répondre aux différents besoins qui apparaissent au cours de l’accompagnement. Parallèlement à ce suivi, les bénéficiaires sont encadrés dans la recherche d’un logement stable. Un atelier de recherche de logement leur est ouvert deux fois par semaine.

Un renforcement des compétences parentales est aussi proposé selon les situations.

Travail en réseau

Afin de travailler les différents axes du projet d’insertion socioprofessionnelle, un réseau est mis en place avec chaque bénéficiaire. Le réseau peut être constitué des assistants sociaux des CSR, des intervenants des écoles et lieux de garde des enfants, des médecins et psychologues, des intervenants des organismes proposant des mesures d’insertion professionnelle. Une étroite collaboration avec les assistants sociaux des CSR est notamment mise en place dès l’emménagement des bénéficiaires.

Admission

Les bénéficiaires sont orientés par les assistants sociaux des CSR ou d’autres organismes.

L’équipe

Damien Quaglia, responsable
Natalie Haehlen
Sabina Hauser